Commande createentity pour les fichiers Trillium - trillium_discovery - trillium_quality - 17.2

Guide de l'administrateur de référentiel Trillium DQ

Product type
Logiciels
Portfolio
Verify
Product family
Product
Trillium > Trillium Discovery
Trillium > Trillium Quality
Version
17.2
Language
Français
Product name
Trillium Quality and Discovery
Title
Guide de l'administrateur de référentiel Trillium DQ
Topic type
Référence
Configuration
Installation
Comment faire
Administration
Aperçu
First publish date
2008
ft:lastEdition
2024-06-03
ft:lastPublication
2024-06-03T07:37:24.988379

Vous pouvez créer une entité dynamique à l'aide des fichiers Trillium créés en sortie par l'application Trillium Quality.

Avant d'exécuter la commande createentity, créez une connexion de chargement pour la source de données DB2 ou Oracle. La connexion de chargement indique l'emplacement des fichiers de la source de données et permet à la commande createentity de se connecter à la source de données et de lancer le processus de création de l'entité. (Pour plus d'informations sur la création d'une connexion de chargement, voir Connexions de chargement.)

Syntaxe requise

createentity <loader_connection> datafile <filename> 

où ,

<loader_connection>

Nom attribué par l'administrateur du référentiel à la connexion de chargement.

<filename>

Nom du fichier Trillium qui contient les données.

Paramètres facultatifs

Paramètre

Description

username <user_name>

ID utilisateur requis pour valider la connexion à la source de données.

Utilisez ce paramètre si un nom de connexion et un mot de passe sont requis.

N'utilisez pas les paramètres username et password si l'utilisateur mtb_admin est le propriétaire du fichier de données.

password <password>

Mot de passe requis pour valider la connexion à la source de données.

Utilisez ce paramètre si un nom de connexion et un mot de passe sont requis.

schemafile <filename>

Nom du fichier de schéma correspondant au fichier Trillium que vous avez spécifié comme fichier de données.

jobname <job_name>

ID ou nom du travail de chargement des données.

skip <number>

Nombre de lignes à ignorer avant de commencer à importer les lignes de données. Toutes les lignes après les lignes ignorées sont chargées dans le référentiel. Par exemple, si le fichier comporte 300 lignes et que vous choisissez d'ignorer les 99 premières, le système charge 200 lignes, en commençant par la 100e.

first <number>

Nombre d'enregistrements à charger à partir du début du fichier (par exemple, les 1 000 premiers enregistrements).

random <percentage>

Le niveau d'échantillonnage aléatoire d'un pourcentage d'enregistrements du fichier.

Exemple

Cette commande utilise la connexion de chargement trilconn et crée une entité en chargeant des données à partir du fichier testtril

createentity trilconn datafile testtril schemafile testrill.ddt jobname trilliudyn1