À propos des requêtes entity_name(entity_ID) - trillium_discovery - trillium_quality - 17.2

Guide Trillium Reporting Adapter for Excel

Product type
Logiciels
Portfolio
Verify
Product family
Product
Trillium > Trillium Quality
Trillium > Trillium Discovery
Version
17.2
Language
Français
Product name
Trillium Quality and Discovery
Title
Guide Trillium Reporting Adapter for Excel
Topic type
Référence
Installation
Aperçu
Administration
Comment faire
Configuration
First publish date
2012
ft:lastEdition
2024-06-03
ft:lastPublication
2024-06-03T07:30:18.444589

Lorsque vous utilisez le fournisseur de données ODBC, une requête est créée pour chaque entité de votre référentiel, nommée en fonction de l'entité et de sa référence unique/son numéro ID d'objet dans le centre de contrôle. Les requêtes de nom et d'ID d'entité ne renvoient que les données et métadonnées de l'entité associée.

Lorsque vous exécutez une requête de type entity_name(entity_ID) sans paramètres, toutes les données d'entité contenues dans les colonnes du centre de contrôle sont renvoyées.

Pour modifier ces requêtes, spécifiez une ou plusieurs des tables d'entités suivantes :

  • view_name=’view_attribute_null_values_rows’

  • view_name=’view_br_fail’

  • view_name=’view_entity_fail’

  • view_name=’view_rows‘

Vous pouvez ensuite ajouter des paramètres pour restreindre les résultats dans la table d'entités.

Par exemple, pour l'entité Texas Data, si vous souhaitez renvoyer les données des lignes erronées d'une règle de gestion d'entité ayant le numéro d'ID (objet) 2, exécutez la requête suivante :

SELECT * FROM "SCHEMA".OAUSER."Texas Data(469)" WHERE 'view_name=view_br_fail' AND "ebr"='2'

Pour ajouter des paramètres à une requête

  1. Dans Excel, sélectionnez une cellule dans une feuille de calcul ouverte et cliquez sur Données > Connexions existantes. La fenêtre de Connexions existantes s'affiche.

  2. Dans l'onglet Connexions, sous Fichiers de connexion de cet ordinateur, sélectionnez la connexion à la requête à modifier.

  3. Cliquez sur Ouvrir. La fenêtre Importer des données s'affiche.

  4. Cliquez sur Propriétés, puis sur l'onglet Définition pour ouvrir la fenêtre Propriétés de la connexion.

  5. Dans le champ Texte de la commande, modifiez la requête avec des éléments d'instruction si nécessaire.

    Éléments d'instructions SQL

    Remarque : Lorsque vous utilisez des requêtes, le terme schéma et le nom du propriétaire de la requête (par exemple, OAUSER) font partie de la syntaxe et ne doivent pas être supprimés ni modifiés.
  6. Cliquez sur OK. Un message s'affiche pour indiquer que le fichier de connexion d'origine a été modifié.

  7. Pour exécuter la requête, cliquez sur OK dans la fenêtre Importer des données.

  8. Un message vous invite à vous connecter à la source de données. Saisissez votre mot de passe et cliquez sur OK. Les données auxquelles la requête fait référence s'ouvrent dans la feuille de calcul.