Exécution d'un job à partir de la ligne de commande - dataflow_designer - spectrum_platform - 23 - 23.1

Guide d'administration Spectrum

Product type
Logiciels
Portfolio
Integrate
Locate
Verify
Product family
Product
Spectrum > Spectrum Platform
Version
23.1
Language
Français
Product name
Spectrum Technology Platform
Title
Guide d'administration Spectrum
Topic type
Conseils
Administration
Aperçu
Référence
Comment faire
First publish date
2007
ft:lastEdition
2023-10-12
ft:lastPublication
2023-10-12T07:14:51.523252

Avant de pouvoir exécuter un job à partir de la ligne de commande, il doit être exposé. Pour exposer un job, ouvrez-le dans Spectrum Enterprise Designer et sélectionnez Fichier > Exposer/Ne plus exposer et Enregistrer.

Pour exécuter un job à partir de la ligne de commande, vous devez installer l'utilitaire Job Executor sur le système dans lequel exécuter le job. L'Exécuteur de job est disponible depuis la page d'accueil de Spectrum Technology Platform sur le serveur Spectrum Technology Platform (par exemple, http://monserver:8080).

Utilisation

java -jar jobexecutor.jar -u UserID -p Password -j Job [Optional Arguments]
Obligatoire Argument Description
Non -? Imprime les informations d'utilisation.
Non -d delimiter Définit un délimiteur d'instance/état. Ceci apparaît uniquement dans les sorties synchrones.
Non -e Utilisez une connexion HTTPS sécurisée pour communiquer avec le serveur Spectrum Technology Platform.
Non -f property file Indique un chemin vers un fichier de propriétés d'un job. Un fichier de propriété de job contient des arguments de Job Executor. Pour plus d'informations sur les fichiers de propriétés d'un job, voir Utilisation d'un fichier de propriétés de job.
Non -h host name Indique le nom ou l'adresse IP du serveur Spectrum Technology Platform.
Non -i poll interval Indique la fréquence de vérification des jobs achevés, en secondes. Ceci ne s'applique qu'en mode synchrone.
Oui -j job name Une liste de jobs séparés par des virgules à exécuter. Les noms de jobs sont sensibles à la casse. Les jobs sont lancés selon l'ordre répertorié.
Non -n email list Indique une liste d'adresses email supplémentaires séparées par des virgules pour les notifications de job configurées.
Non -o property file

Indique un chemin d'accès à un fichier de propriétés d'options de flux. Utilisez un fichier de propriétés d'options de flux pour définir des options des stages du flux. Pour définir des options de flux à l’aide d’un fichier de propriétés, vous devez configurer le flux pour qu'il expose les options de stage lors de l’exécution. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Ajout d'options d'exécution de flux.

Par exemple, un fichier de propriétés d'options de flux d'un flux contenant un stage Assign GeoTAX Info peut ressembler à ceci :

OutputCasing=U UseStreetLevelMatching=N TaxKey=T Database.GTX=gsl
Oui -p password Mot de passe de l'utilisateur.
Non -r

Spécifiez cet argument pour renvoyer un rapport détaillé sur le job. Cette option ne fonctionne que si vous spécifiez également -w. Le rapport contient ces informations :

  • Position 1 - Nom du job
  • Position 2 - ID du processus du job
  • Position 3 - État
  • Position 4 - Date-Heure de début (MM/JJ/AAAA HH:MM:SS)
  • Position 5 - Date-Heure de fin (MM/JJ/AAAA HH:MM:SS)
  • Position 6 - Nombre d'enregistrements ayant réussi
  • Position 7 - Nombre d'enregistrements ayant échoué
  • Position 8 - Nombre d'enregistrements non conformes
  • Position 9 - Actuellement non utilisé

Par exemple :

MySimpleJob|4|succeeded|04/09/2019 14:50:47|04/09/2019 14:50:47|100|0|0|

Les informations sont délimitées à l'aide du délimiter spécifié dans l'argument -d.

Non -s port Le socket (port) sur lequel le serveur Spectrum Technology Platform s'exécute. La valeur par défaut est 8080.
Non -t timeout Configure le délai d'attente (en secondes) pour le mode synchrone. La valeur par défaut est 3 600. La valeur maximum est 2147483. Il s'agit d'un délai d'attente global agrégé qui représente la durée d'attente maximale que tous les jobs générés se terminent.
Oui -u user name Le nom de connexion de l'utilisateur.
Non -v Renvoie une sortie détaillée.
Non -w Exécute Job Executor en mode synchrone. Cela signifie que l'exécution de Job Executor se poursuit jusqu'à ce que le job soit terminé.

Si vous ne spécifiez pas -w, Job Executor s’arrête après le démarrage du job, sauf si le job lit ou écrit dans des fichiers sur le serveur. Dans ce cas, Job Executor s’exécutera jusqu'à ce que tous les fichiers locaux soient traités, puis il s'arrêtera.

Non StageName Remplace le fichier d'entrée ou de sortie indiqué dans Read from File ou Write to File. Ceci est défini selon le format :

StageName=protocole:nom de fichier

Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Remplacement des emplacement des fichiers Job.

Non StageName:schema Remplace la définition de disposition de fichier spécifiée dans Read from File ou Write to File par une définition définie dans un fichier de schéma. Ceci est défini selon le format :

StageName: schéma =protocole:SchemaFile

Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Remplacement du format de fichier dans la ligne de commande.

Exemple d'utilisation de Job Executor

Cet exemple illustre l'appel et la sortie de la ligne de commande :

D:\spectrum\job-executor>java -jar jobexecutor.jar -u user123 -p "mypassword" -j validateAddressJob1 -h spectrum.example.com -s 8888 -w -d "%" -i 1 -t 9999 validateAddressJob1%105%succeeded

Dans cet exemple, la sortie indique que le job nommé « validateAddressJob1 » a été exécuté (avec l'identifiant 105) sans erreur. Le résultat aurait aussi pu être « failed » (échec) ou « running » (en cours d'exécution).