Paramètres d'exécution de Query - Automate_Studio - Latest

Guide de l’utilisateur d’Automate Studio avec Studio Administrator

Product type
Logiciels
Portfolio
Integrate
Product family
Product
Automate > Automate Studio
Version
Latest
Language
Français
Product name
Automate Studio
Title
Guide de l’utilisateur d’Automate Studio avec Studio Administrator
Topic type
Installation
Administration
Comment faire
Aperçu
First publish date
2018
ft:lastEdition
2024-05-23
ft:lastPublication
2024-05-23T17:24:14.440011

Certaines fonctions avancées se trouvent dans l'onglet Exécuter du ruban. D'autres figurent dans la zone Options.

Paramètres de l'onglet Exécuter

Certains de ces paramètres peuvent être modifiés par les exécuteurs. Les autres paramètres peuvent être modifiés par le développeur de la solution.

Pour verrouiller le paramètre Feuille, Ligne de débutou Nombre d’enregistrements pour que l’exécuteur ne puisse pas le modifier, cliquez sur l’icône de verrou sur la gauche.

Lors de l’exécution de scripts liés ou à liaison croisée (quelle que soit la source de données), si vous affectez la balise AppOptions « SuppressPreRunWarning » à la valeur true, vous ne ne recevez pas, le message de dialogue générique avec les actions Exécuter, Valider, Simuler, Déboguer et Planifier. Si, toutefois, la balise AppOptions « SuppressPreRunWarning » a la valeur false (valeur par défaut) ou que vous ne possédez pas la balise AppOptions, vous recevez le message de dialogue générique après avoir effectué ces actions. Les boîtes de dialogue de message génériques ne s’affichent pas dans les exécutions Macro ou Ligne de commande.

(La balise AppOptions ne figure pas par défaut dans le fichier AppOptions ; elle doit être ajoutée manuellement. « Restaurer les valeurs par défaut » supprime la balise du fichier AppOptions si un utilisateur l’a ajoutée.)

Écrire les en-têtes

Si le fichier de données Excel d'un script n'est pas disponible, vous devrez écrire les en-têtes dans une nouvelle feuille. Vous pouvez écrire les en-têtes à partir de Studio et le module complémentaire Excel.

Remarque :

Si Écrire les en-têtes est estompé, cliquez sur Déverrouiller les en-têtes.

Rechercher des valeurs

Vous pouvez utiliser une valeur de recherche pour les critères.

  1. Dans l'onglet Critères, remplacez le type de critère du champ par Cellule. (Cela s’applique au mappage basé sur la cellule et basé sur la colonne.)
  2. Entrez une cellule dans la zone de valeur. Par exemple, entrez G2.
  3. Cliquez sur l'onglet Exécuter et sélectionnez la cellule.
  4. Cliquez sur Valeurs de recherche, connectez-vous à SAP si nécessaire, puis sélectionnez la valeur à utiliser comme critère.

Écrire des enregistrements

Indiquez comment Query doit écrire les résultats dans le fichier de données :

Ajouter les données au fichier des résultats : Query écrit les nouvelles données après la dernière ligne des données existantes dans la feuille de calcul.

Remplacer les données dans le fichier des résultats : Query remplace les données existantes. Cependant, si les données téléchargées comportent moins de lignes que dans la feuille de travail, les données dans les lignes supplémentaires sont conservées. Par exemple, si la feuille de calcul contient 100 lignes de données et que vous exécutez une requête qui télécharge 75 lignes de données, les 25 dernières lignes restent dans la feuille.

Effacer toutes les données associées dans le fichier de résultats : à partir de la ligne de début, Query efface les données existantes et écrit les nouvelles données téléchargées.

Ligne de début

Entrez une ligne de début différente si la feuille de données contient déjà les données à ne pas remplacer.

Données d'identification de connexion automatique

Sélectionnez les données d’identification de connexion automatique à utiliser pour ouvrir SAP automatiquement si vous planifiez le script pour qu’il s’exécute à l'avenir ou à un intervalle donné. Ce paramètres est également pratique si vous ne voulez pas saisir vos informations de connexion chaque fois que vous exécutez le script.

Enregistrez les données d’identification de connexion

  1. Cliquez sur Données d'identification de connexion automatique, puis sur Ajouter de nouvelles données d'identification de connexion automatique.
  2. Dans la zone Connexion SAP, cliquez sur l'onglet Données d'identification.
  3. Choisissez votre système SAP, puis entrez votre numéro de client, votre nom d'utilisateur et votre mot de passe.
  4. Cochez la case Enregistrer comme données d'identification de connexion automatique, puis tapez un nom pour les données d'identification dans la zone Nom de connexion automatique.

Les données d’identification sont enregistrées dans le fichier wsSAPConnector.xml qui est stocké dans C:\Users\<user name>\AppData\Roaming\Automate\Connector\11. Si vous vous connectez à SAP depuis d’autres ordinateurs, vous pouvez copier le fichier vers ces ordinateurs.

Demander la raison de l'exécution

Cochez cette case pour ouvrir la zone Raison de l'exécution lorsque le script est exécuté. Studio ajoute des informations de base sur le script, mais la personne qui lance l’exécution peut fournir d’autres informations.

Exécuter en tant que processus en arrière-plan

Désélectionnez cette case pour réduire l’impact du traitement sur le système SAP.

Activer Adaptive Query Throttling

Lorsque l'algorithme de régulation Adaptive Query Throttling est appliqué, l'exécution de la requête est plus lente, car la charge système augmente. Cependant sans l'algorithme, la requête s'exécute de manière constante et entre en concurrence avec les autres transactions pour obtenir des ressources sur le système.

Remarque :

Adaptive Query Throttling n’est pas disponible pour les bases de données logiques ou les requêtes InfoSets et SAP.

Important : Bien que la désactivation de cette option puisse améliorer les performances de la requête, le serveur peut se bloquer s’il est déjà surchargé. Pour optimiser les résultats, exécutez toujours les requêtes avec cette option activée, sauf si vous êtes sûr que le serveur SAP ne traite pas déjà une forte charge.

Blocs de données

Ce paramètre peut améliorer les performances lorsque vous téléchargez un grand nombre d’enregistrements. Par défaut, pour les requêtes à une seule table, Studio Query calcule la valeur de bloc maximale de l’exécution en fonction des caractéristiques de la requête, telles que la longueur de champ totale et le nombre d’enregistrements à télécharger.

Lorsque vous définissez une valeur de bloc de données, Studio Query extrait uniquement le nombre d’enregistrements de chaque bloc. La valeur maximum de taille de bloc autorisée est 450 000. Le bouton Arrêter apparaît également pour que vous puissiez arrêter le téléchargement si l’exécution dure trop longtemps.

Remarque :

Le paramètre Bloc de données n’est pas disponible pour les requêtes InfoSets et SAP.

Paramètres de la zone Options

Cliquez sur l'onglet Fichier, Options, et les onglets suivants :

Paramètres de données

Enregistrer le fichier de données

Choisissez l'instruction par défaut d'enregistrement du fichier de données : Ne pas enregistrer, Enregistrer à la fin de l'exécution ou Enregistrer après [n] enregistrements, où [n] est un nombre que vous définissez.

Avertir si les données téléchargées remplacent les données existantes

Cochez cette case pour qu'un téléchargement Query ne remplace pas les valeurs existantes dans le fichier de données.

Onglet Paramètres SAP

Délai d'exécution de la requête (secondes)

Définissez le délai entre le début de l'exécution et le téléchargement des résultats. Si Query ne peut pas renvoyer les résultats dans les délais, la requête est automatiquement annulée.

Activer l'accélération adaptative de requête

Si vous activez Régulation Query adaptative dans la zone Option, elle s'applique à toutes les requêtes par défaut.