FB60 pas à pas, Studio v11 - Automate_Studio - Latest

Guide de l’utilisateur d’Automate Studio avec Studio Administrator

Product type
Logiciels
Portfolio
Integrate
Product family
Product
Automate > Automate Studio
Version
Latest
Language
Français
Product name
Automate Studio
Title
Guide de l’utilisateur d’Automate Studio avec Studio Administrator
Topic type
Administration
Installation
Comment faire
Aperçu
First publish date
2018
ft:lastEdition
2024-05-23
ft:lastPublication
2024-05-23T17:24:14.440011

FB60 pas à pas : Saisie de factures

Ce document décrit la façon d'utiliser Automate Studio pour saisir des factures dans SAP.

L'exemple présenté ici montre comment utiliser la fonction de boucle pour créer des factures comportant plusieurs postes à partir d'un fichier Excel vers SAP.

Étapes

La transaction FB60 est très comparable à la transaction FV60 (Préenregistrement de facture), et les étapes présentées ici peuvent aussi être utilisées pour cette transaction.

Enregistrement

  1. Démarrez Automate Studio à partir du raccourci de bureau ou du menu Démarrer de Windows.
  2. Cliquez sur Nouveau.

    nouveau fichier

  3. Cliquez sur Transaction, puis cliquez sur Créer depuis enregistrement.

    cliquer sur créer une transaction dans l'enregistrement

  4. Choisissez le système SAP à utiliser, saisissez les données d'utilisateur appropriées, puis cliquez sur Connectez-vous à SAP.

    choisir un système et un journal sur sap

    Si vous ne voyez pas le système SAP à utiliser, cliquez sur Connexion avancée à SAP et sur Ajouter un système, fournissez les informations du système et cliquez sur OK.

  5. Dans la case Code de transaction, tapez FB60.

    code de transaction dans une zone de code de transaction

  6. Laissez le mode d'enregistrement Standard. Si vous ne voyez pas Standard, cliquez sur Modifier, cliquez sur Mode de saisie hors lot sans contrôles SAP, puis cliquez sur OK.

    Remarque : pour la plupart des transactions, le mode par défaut est Standard, et WFM (Automate Function Module) sélectionne le mode optimal pour le code de transaction à enregistrer. Si WFM n’est pas installé, le mode d’entrée non-batch sans contrôles fonctionne pour la plupart des transactions. Les modes non batch sont nécessaires pour télécharger des informations à partir des transactions SAP ou pour les transactions Finance ou RH comportant l'exécution d'actions dynamiques ou des valeurs de paramètres utilisateur. Si vous n'avez pas accès aux modes non batch, vous pouvez essayer d'enregistrer en mode Batch. La différence entre Sans contrôles SAP et Avec contrôles SAP ne concerne que les outils qui se trouvent sur les écrans de transaction. Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Modes d’enregistrement (Mode connexion ou Mode Foundation).

  7. Cliquez sur Démarrer l'enregistrement.

    bouton démarrer l'enregistrement

    La transaction FB60 démarre.

    Remarque : Les écrans qui suivent peuvent dépendre de la façon dont votre système SAP a été configuré.

    Ces différences seront identifiées dans le reste du document.

  8. Pour que cette procédure soit répétable par Transaction, il y a quelques modifications dans la procédure par rapport à la création manuelle d'un article. Ces différences seront identifiées dans le reste du document.

  9. Saisissez le code de société et cliquez sur Entrée (le bouton de coche verte).
  10. Saisissez les données dans la section d'en-tête de l'écran. Dans cet exemple :
    • Fournisseur
    • Date de facture
    • Montant
    • Référence
    • Clé de devise

    zone d'en-tête dans sap gui

  11. Cliquez sur Entrée.
  12. Sur la ligne 1 de section de poste, saisissez les données pour le premier poste :
    • Numéro de compte G/L
    • Indicateur de débit/crédit
    • Montant
    • Texte
    • Centre de coût
    • Centre de profit

    Important : Ces étapes seront probablement différentes de celles de l'entrée manuelle.

  13. Après saisie de toutes les données de la ligne, cliquez sur la case à gauche de la ligne 1 pour la sélectionner et la mettre en évidence.
  14. Cliquez sur le bouton Insérer une ligne pour insérer une ligne vide au-dessus de la ligne en cours.

    bouton d'insertion de ligne

    Important : Si un message d'avertissement jaune apparaît, appuyez sur Entrée.

  15. Cliquez sur Enregistrer pour enregistrer et sortir de la transaction.

    bouton enregistrer sap

  16. Quand SAP vous avertit que le document a été publié, cliquez sur le bouton de coche verte. Ceci termine l'enregistrement.

Quand Studio a terminé la compilation du script, vous arrivez à l'onglet Mappeur.

Carte routière

Maintenant, vous pouvez créer le mappage de la transaction. Le mappage d'un script consiste simplement à connecter les champs SAP aux champs de votre fichier de données. Transaction fournit un outil de mappage pour faciliter l'opération.

Mappage auto établit la correspondance de l'ensemble du script avec une feuille de calcul Excel dans l'ordre d'apparition dans l'outil de mappage. Du fait de la complexité de cette transaction, nous allons mapper les champs manuellement.

La copie d'écran ci-dessous présente l'onglet Vue de base de l'outil de mappage.

Dans chaque ligne de l'outil de mappage vous pouvez voir :

  • Numéro de ligne de l'outil de mappage : Il s'agit simplement d'un numéro de référence.
  • Activer l'indicateur : Seules les lignes activées de l'outil de mappage seront exécutées par Transaction.
  • Description du champ : Étiquette associée au nom de champ technique SAP.
  • Nom du champ : Nom de champ technique SAP.
  • Type et longueur de champ : Par exemple Chaîne ou Décimal, avec options de remplissage.
  • Direction de mappage : Valeur fixe, Excel vers SAP, SAP vers Excel (ou en cas de mappage vers Access : Access vers SAP, SAP vers Access).
  • Valeur : Valeurs attribuées au champ SAP ; il peut s'agir de valeurs fixes ou d'emplacements mappés dans la source de données associée.

Remarque : Le volet Propriétés est aussi affiché, mais n'est pas présenté ci-dessous.

vue de base dans le mappeur

Dans le panneau Ensemble de données apparaît un écran d'aperçu du type de source de données sélectionné.

Pour modifier le type de source de données, cliquez sur le menu déroulant sous l'onglet Ensemble de données et choisissez le type de source de données voulu.

menu déroulant changer le type de source de données

L'aperçu se modifie en fonction du choix. Dans ce cas, nous allons utiliser Excel.

Ajout de la boucle

Pour permettre à la feuille de calcul Excel de contenir des données correspondant à plusieurs postes, nous allons insérer une boucle autour des lignes de l'outil de mappage qui contiennent les données du poste.

  1. Cliquez sur Vue Expert.
  2. Sélectionnez les lignes correspondant à l'ensemble du poste, dans ce cas les lignes 15 à 23.

    champs sélectionnés dans le mappeur

  3. Cliquez sur le bouton Créer une boucle.

    bouton créer une boucle

    La case Boucle s'ouvre avec des valeurs par défaut, que vous pouvez modifier.

    • Les cases en haut indiquent les lignes de début et de fin de la boucle dans l'outil de mappage (lignes mises en évidence).
    • La case Colonne identificateur de boucle affiche la colonne dans la feuille de calcul qui contiendra les identificateurs d'en-tête et de détail (données de ligne d'article).
    • Les cases Texte identifiant l'en-tête Transaction et Texte identifiant les postes répétitifs affichent les valeurs identifiant les lignes d'en-tête (H) et de poste (D).