Créer un script depuis une interface . - Automate_Studio - Latest

Guide de l’utilisateur d’Automate Studio avec Studio Administrator

Product type
Logiciels
Portfolio
Integrate
Product family
Product
Automate > Automate Studio
Version
Latest
Language
Français
Product name
Automate Studio
Title
Guide de l’utilisateur d’Automate Studio avec Studio Administrator
Topic type
Administration
Installation
Comment faire
Aperçu
First publish date
2018
ft:lastEdition
2024-05-23
ft:lastPublication
2024-05-23T17:24:14.440011

Pour créer un script ou un modèle depuis une BAPI, il convient de connaître toutes les conditions de la BAPI. Dans Studio, consultez le panneau Documentation pour afficher les détails.

Remarque :

les scripts BAPI ne peuvent pas être associés dans des fichiers de données Access. Veillez à utiliser un fichier source de données Excel.

Cette rubrique explique en détail le processus de base de bout en bout de création d'un fichier script Transaction en fonction d'une BAPI.

Choisissez une méthode de création et connectez-vous à SAP.

  1. Cliquez sur l'onglet Fichier, puis sur Nouveau.
  2. Cliquez sur Direct.
  3. Sous Choisir une méthode de création, cliquez sur Créer depuis une BAPI.
  4. Dans l'écran de connexion Studio, procédez de l'une des manières suivantes :
    • Cliquez sur la zone système SAP et sur le système SAP auquel vous voulez vous connecter.
    • Cliquez sur Connexion SAP avancée. Dans la zone Connexion à SAP, choisissez votre système SAP, puis entrez votre numéro de client, votre nom d’utilisateur et votre mot de passe.
    Remarque : Pour enregistrer vos données d’identification pour les prochaines sessions, cliquez sur la zone Enregistrer comme informations de connexion automatique et tapez un nom pour vos données d’identification dans la zone Nom de la connexion automatique. Lors de la connexion suivante à SAP depuis Studio, votre nom de connexion automatique apparaîtra dans la zone Système SAP, ainsi que vos autres données d’identification. Il suffit de cliquer sur le bouton de connexion.
  5. Cliquez sur OK.
  6. Dans la zone Type de données, choisissez le type de fichier de données à utiliser : une feuille de calcul Excel ou une base de donnés Access.
  7. Si vous voulez utiliser un fichier de données existant pour le script, cliquez sur l'icône de dossier à côté de la zone Fichier de données et accédez au fichier à utiliser.
    Remarque : si le fichier de données contient des tableaux croisés dynamiques, des graphiques 3D ou du code XML, le fichier s'ouvrira en mode Lecture seule. Pour conserver les tableaux croisés dynamiques et les autres éléments dans le fichier, ouvrez-le dans Excel et exécutez-le en arrière-plan. Si vous cliquez sur Activer l'édition, ces éléments seront supprimés du fichier.
  8. Cliquez sur Créer le script.

Choisissez la BAPI, les tables et les champs.

  1. Dans le panneau Rechercher/BAPI, choisissez BAPI ou RFM.

    BAPI-recherche-BAPI

  2. Tapez le nom complet ou partiel et des caractères génériques, par exemple, *ACC_GL*, puis cliquez sur Rechercher.
  3. Cliquez sur la BAPI ou le RFM à utiliser, puis sur Créer depuis la BAPI sélectionnée.
  4. Si la BAPI nécessite un code de validation, cochez la case Validation requise.

    Si la BAPI est une BAPI RH, cochez la case Mise en file d'attente requise. Cette option verrouille l'enregistrement personnel pour que des mises à jour puissent être effectuées. Après l'exécution de la BAPI de mise à jour RH, le verrou de mise en file d'attente est levé et l'enregistrement libéré.

  5. Dans la liste, cliquez sur la table à utiliser, puis dans l'espace de travail, cochez les cases des champs à utiliser.

    Dans le volet de droite, à côté du nom de table ou de structure, Studio indique le nombre de champs sélectionnés.

  6. Après avoir sélectionné les tables et les champs à utiliser, cliquez sur l'onglet Vue Expert.
    Remarque :

    s'il ne s'agit pas de la BAPI que vous recherchiez, vous pouvez cliquer sur Rechercher pour rechercher une BAPI différente. Cependant, lorsque vous ajouter la nouvelle BAPI, Studio supprimera la BAPI précédente et les sélections ou l'association de champs.

Mappage des champs

Studio ajoute automatiquement des boucles dans le mappeur et sélectionne le remplissage pour certains types de données.

Pour changer le remplissage, vérifiez que vous vous trouvez dans la vue Expert. Cliquez sur la ligne pour la sélectionner, puis sur la valeur Type et longueuret sur l'option de remplissage à utiliser.

Pour associer les champs, procédez de l'une des manières suivantes :

  • sélectionnez une cellule dans le volet Ensemble de données et faites- la glisser vers un champ dans le mappeur. Répétez l'opération pour chaque champ à inclure dans le script.
  • Cliquez sur Association automatique.

Association de champs dupliqués

Évitez les erreurs de données en associant des champs dupliqués qui se trouvent dans des tables différentes, à une même colonne dans votre fichier de données.

  1. Dans Vue Expert, cliquez sur la colonne de la première instance du champ dans le panneau Ensemble de données.
  2. Faites-la glisser vers l'instance dupliquée du champ dans le mappeur.

Les deux instances du champ seront associées à la même colonne dans le fichier de données.

Changement des boucles

Si vous disposez de données associées dans plusieurs tables, par exemple, les champs d'un poste, vous pouvez remplacer les boucles séparées par une boucle plus longue.

  1. Supprimez la seconde boucle en sélectionnant la ligne, puis en cliquant avec le bouton droit sur Supprimer.
  2. Cliquez sur la boucle restante, puis remplacez le numéro de ligne dans la zone jusqu'à par la dernière ligne à inclure dans la boucle.
  3. Répétez les étapes 1 et 2 pour les autres tables et champs éventuels qui doivent faire partie d'un poste.

Définition des champs requis

Lorsque vous exécutez un script BAPI, certains champs sont requis par SAP. Pour identifier ces champs, consultez la documentation de la table dans le volet Documentation.

Vous pouvez vérifier que les champs son requis en cliquant sur un champ et sur le bouton Champ requis (*) dans la colonne valeur. Ou bien vous pouvez cocher la case Données requises dans le volet Propriétés.

Création d'une liste de boucles

Les BAPI n'utilisent pas de valeurs de consultation SAP, mais vous pouvez créer une liste en utilisant des valeurs autorisées.

  1. Cliquez sur le champ pour le sélectionner.
  2. Cliquez sur Valeurs autorisées.

    bouton de valeurs autorisées dans le mappeur

  3. Dans la zone Valeurs autorisées, cliquez sur Opérateur et choisissez un opérateur.
  4. Remplissez les valeurs ou créez la liste.

Téléchargement de données depuis SAP

Vous pouvez utiliser des BAPI pour télécharger des données depuis SAP. Remplacez la direction d'association pour Télécharger depuis SAP.

Si les données à télécharger dans les scripts BAPI sont dans des boucles pour un script d'API XML/SAP, différentes boucles parallèles (et non pa une seule boucle) doivent couvrir différentes tables, afin de ne pas créer des discordances.

Exécuter le script

Après avoir associé les champs SAP dans le mappeur aux colonnes du fichier de données, vous entrez les données et exécutez le script. Chaque ligne de données dans le fichier de données est envoyée à SAP ou téléchargée depuis SAP.

L'onglet Exécuter affiche des détails sur le script et le fichier des données à utiliser. Vous pouvez ajouter un commentaire sur la raison de l’exécution du script dans la zone Raison de l’exécution.

  1. Cliquez sur l’onglet Exécuter.
  2. Entrez les données à publier.

    Les BAPI présentent certaines restrictions en matière de formatage des données : le format de date doit correspondre à celui spécifié dans les paramètres régionaux de votre ordinateur, ou doit être aaaammjj. Pour certains champs, la casse doit être Majuscules pour que SAP puisse localiser l'élément.

  3. Cliquez sur Vérifier les données pour vérifier que le format est correct.
  4. Procédez de l'une des manières suivantes :
    • cliquez sur Valider pour vérifier chaque ligne dans la feuille de calcul.
    • Cliquez sur Simuler pour vérifier chaque enregistrement ou transaction dans la feuille de calcul (disponible uniquement sur les systèmes disposant de AFM (Automate Function Module).
  5. Cliquez sur Exécuter ou sur la flèche sur le bouton Exécuter puis sur l’une des options d’exécution.

Si des erreurs se produisent lors de l'exécution du script, Studio continue d'envoyer les données des enregistrements restants. Dans Excel, les messages de succès et d’erreur renvoyés par SAP sont consignés dans la colonne de journal de résultat, avec un journal par enregistrement.

Élimination des erreurs

  1. Corrigez les valeurs.
  2. Cliquez sur la flèche du bouton Exécuter, puis sur Exécuter uniquement en cas de lignes erronées.

Studio envoie uniquement les enregistrements corrigés.

Options d'exécution

Ces options peuvent être définies par le développeur ou l'exécuteur du script.

  • Exécuter une plage définie : Pour envoyer uniquement certaines lignes dans votre fichier de données. Utilisez les zones Ligne de début et Ligne de fin pour définir la plage.
  • Exécuter les 5 premières transactions : pour exécuter les 5 premières lignes dans le fichier de données pour tester les données avant de lancer une longue exécution.
  • Exécuter uniquement les lignes erronées : Permet de traiter les lignes après avoir rectifié les données qui s’y trouvent.
  • Exécuter uniquement les lignes non traitées : Pour exécuter les lignes ajoutées ou non traitées parce que l'exécution s'est arrêtée. Cette option peut être définie par la personne qui exécute le script.

Ces options ne peuvent être définies que par le développeur du script.

  • Raison d'exécution requise : pour ouvrir la zone Raison de l'exécution lorsque le script est exécuté. Studio ajoute des informations de base sur le script, mais la personne qui lance l’exécution peut fournir d’autres informations.
  • Exécuter uniquement les lignes non traitées : Pour exécuter les lignes ajoutées ou non traitées parce que l'exécution s'est arrêtée. Cette case ne peut être cochée que par le développeur du script.
  • Délai d'envoi (ms) : Pour ajouter un délai de traitement (en millisecondes) entre chaque ligne pour les transactions qui nécessitent plus de temps pour le traitement du code de validation.