Installation du module complémentaire Automate v11 sur ECC6 730 - Automate_Studio - Latest

Automate Function Module

Product type
Logiciels
Portfolio
Integrate
Product family
Product
Automate > Automate Studio
Version
Latest
Language
Français
Product name
Automate Function Module
Title
Automate Function Module
Copyright
2024
First publish date
2018
ft:lastEdition
2024-05-23
ft:lastPublication
2024-05-23T17:19:02.124440

1. Prérequis pour l'installation

Ce document ne concerne que l’installation du module complémentaire AFM (Automate Function Module) v11.

Ce document est destiné aux nouveaux clients qui installent la fonctionnalité côté serveur de module de fonction v11 pour les deux produits Transaction et Query.

Important : Important : Important Vérifiez que le système ne contient pas de version côté serveur antérieure de Query (composant WINSHTLQ). Si WINSHTLQ existe, suivez les étapes dans Mise à niveau de AFM sur ECC6 730.
  1. Veillez à importer la mise à jour SPAM/SAINT actuelle (version 2,0 ou suivante pour SAP NetWeaver 2004s).

    Pour vérifier la version, comparez le texte court de la dernière mise à jour importée de SPAM/SAINT (SAPKD*) à celui de la mise à jour de SPAM/SAINT dans SAP Service Marketplace. Si SAP Service Marketplace contient une version plus actuelle, importez la nouvelle mise à jour SPAM/SAINT. Pour plus d'informations; voir la note 19466.

  2. Utilisez les R3trans et tp actuels pour l'installation.
    • R3trans version 20060327 ou suivante sur SAP NetWeaver 2004s
    • tp version 376.02.14
  3. Vérifiez que le système dispose de 5 Mo disponibles dans le répertoire de transport.

2. Préparatifs pour l'installation

Pour charger le package avec l'outil d'installation de module complémentaire depuis le serveur d'applications

  1. Connectez-vous comme utilisateur :

    <sid>adm à UNIX

    <SID>OFR à AS/400 (IBM eServer iSeries)

    <SID>adm à Windows NT

  2. Accédez au répertoire de transport de votre système SAP. Le répertoire de transport apparaît également sous le nom Transaction AL11 sous DIR_TRANS.
  3. Accédez au répertoire EPS, puis au répertoire « in »
  4. Utilisez la dernières version de l'outil SAPCAR pour extraire WNSC70DI.SAR, qui devient le fichier .PAT. Copiez le fichier .PAT vers le répertoire « in ».

Pour charger le package directement depuis le front-end

Assurez-vous que la version la plus récente de l'outil SAPCAR est disponible sur le serveur SAP :

sapcar, révision 640_REL build 785764 compilée le 18 octobre 2005 à 21:01:57 ou ultérieure

3. Exécuter l'installation

  1. Connectez-vous au système SAP dans le client 000 comme utilisateur avec l'autorisation SAP_ALL.

    N'UTILISEZ PAS l'utilisateur SAP* ou DDIC.

  2. Appelez l'outil d'installation de module complémentaire en utilisant le code de transaction SAINT.
  3. Dans SAINT cliquez sur Package d’installation > Charger les packages > Frontal.

    menu installer un package

  4. Envoyez le fichier WNSC70DI.SAR et décompressez-le dans le fichier .PAT.
  5. Après l'envoi et la décompression, cliquez sur Démarrer.
  6. Sélectionnez le module complémentaire et cliquez sur Continuer.
  7. Cliquez sur Continuer.
  8. Cliquez sur Continuer.
  9. Si la fenêtre Ajouter les transports de réglage de modification à la file d'attente apparaît, ce composant dispose d'un espace de noms indépendant et unique affecté par SAP. Cliquez sur Non.

    boîte de dialogue ajouter des transports d'ajustement de modification

  10. Cliquez sur Options de démarrage.
  11. Sélectionnez Démarrer immédiatement en arrière-plan et cliquez sur la coche verte pour continuer.
  12. Sur l'écran suivant, cliquez sur la coche verte pour importer le package.
  13. Si la fenêtre Ouvrir des demandes d'extraction de données apparaît, le module complémentaire a un espace de noms indépendant et unique. Cliquez sur Ignorer les demandesd'extraction de données ouvertes.
  14. Cliquez sur Oui pour continuer l'importation.
  15. Cliquez sur Actualiser ou appuyez sur Ctrl+F6 pour actualiser l'écran.
  16. À la fin de l'installation, cliquez sur Journaux pour afficher les journaux d'importation et vérifier que l'installation s'est bien terminée.
  17. Après avoir consulté les journaux, revenez dans l'écran Statut/Remarques et cliquez sur Terminer.

4. Autorisations nécessaires pour les administrateurs et utilisateurs

Pour que les autorisations soient fournies, créez deux rôles avec les autorisations, comme indiqué ci-dessous. Vous pouvez nommer les rôles en fonction des conventions de votre entreprise, ou ajouter l'autorisation dans les rôles utilisateur.

Pour l’administrateur du module complémentaire Automate

  1. Ajoutez l'objet d'autorisation S_TCODE.
  2. Pour TCD, entrez SM30.
  3. Ajoutez le groupe d'autorisations S_RFC.
  4. Pour ACTVT, entrez 16 Execute.
  5. Pour RFC_NAME, entrez SMTR.

    Si l'administrateur est également un utilisateur final, ajoutez la valeur /WINSHTLQ/*.

  6. Pour RFC_TYP, entrez FUGR Function Group.
  7. Ajoutez l'objet d'autorisation S_TABU_DIS.
  8. Pour la table /WINSHTLQ/QRSAOB, entrez la valeur de groupe d'autorisations &NC&.

    Initialement aucune valeur de groupe d'autorisations n'est affectée à et /WINSHTLQ/QRSAOB. La valeur &NC& signifiant « w/o auth. »

Pour l’utilisateur du module complémentaire Automate

  1. Ajoutez l'objet d'autorisation S_TCODE.
  2. Pour TCD, entrez SM30.
  3. Ajoutez l'objet d'autorisation S_RFC.
  4. Pour ACTVT, entrez 16 Execute.
  5. Pour RFC_NAME, entrez /WINSHTLQ/*.
  6. Pour RFC_TYPE, entrez FUGR Function Group.
  7. Ajoutez l'objet d'autorisation S_TABU_DIS.
  8. Pour la table /WINSHTLQ/TRCTAB, entrez la valeur de groupe d'autorisations &NC&.

    Initialement aucune valeur de groupe d'autorisations n'est affectée à et /WINSHTLQ/TRCTAB. La valeur &NC& signifiant « w/o auth. »