Module de fonction pour les transactions de paiement du fournisseur - Latest

Automate Function Module

Product type
Logiciels
Portfolio
Integrate
Product family
Product
Automate > Automate Studio
Version
Latest
Language
Français
Product name
Automate Function Module
Title
Automate Function Module
Copyright
2024
First publish date
2018
ft:lastEdition
2024-05-23
ft:lastPublication
2024-05-23T17:19:02.124440

Ce module de fonction vous offre des fonctionnalités similaires aux codes de transaction XK01/XK02 pour les transactions de paiement d’un fournisseur. L’utilisateur peut saisir soit les coordonnées bancaires soit l’IBAN. L’utilisateur peut également vérifier si la banque (pour laquelle la transaction doit être saisie) existe ou non. Si la banque n’existe pas, l’utilisateur peut également la créer.

Description : Créez, modifiez ou supprimez le détail des transactions du paiement qui sont définies pour un fournisseur.

Nom du module de fonction : /WINSHTLQ/TRN_VENDOR_BANK

Interface

  1. Paramètres d’importation :
    • I_CREATE_NEW_BANK Mettre un indicateur pour vérifier si la nouvelle banque doit être créée dans la fiche de banque. Valeurs autorisées : N = No, Y = Yes, F = Force
    • I_IBAN Numéro de compte bancaire international (pour la création ou la suppression de détails)
    • I_IBAN_OLD L’IBAN existant doit être réécrit. Sur cette base, la ligne doit être sélectionnée pour un fournisseur (ce n’est pertinent que pour le scénario de modification de la banque d’un fournisseur)
    • I_CREATE_IBAN Mettre un indicateur si l’IBAN doit être créé dans la base de données SAP. Les valeurs autorisées sont : N = Non, Y = Oui. Ce paramètre est uniquement cohérent si les coordonnées bancaires sont fournies dans le paramètre I_BANKDATA (I_IBAN n’est pas indiqué). Si le paramètre I_CREATE_IBAN est défini comme Y, l’IBAN proposé est enregistré sur la base de données (s’il n’existe pas dans la base de données SAP).
    • l_BANKS Le pays pour lequel la nouvelle banque doit être créée ou la banque existante doit être vérifiée
    • I_BANKL Clé de la banque pour laquelle vous devez vérifier l'existence ou clé pour la nouvelle création de la banque
    • I_ADDRESS L’adresse de base de la banque est obligatoire (uniquement pertinente pour une nouvelle création de banque)
    • I_ADDRESS1 Autres informations relatives à l'adresse de la banque (uniquement pertinentes pour la création de la nouvelle banque)
    • I_MODE Mode d’exécution du module de fonction selon la fonctionnalité (obligatoire dans tous les cas)
    • I_KOART Type de compte pour identifier le fournisseur (indiquer K pour fournisseur)
    • I_BANKDATA Les coordonnées bancaires à ajouter ou à modifier pour les transactions de paiement d’un fournisseur existant
    • I_BANKDATA_OLD Les coordonnées bancaires à supprimer ; sur cette base, la ligne doit être sélectionnée pour un fournisseur (ce n’est pertinent que pour le scénario de modification de la banque d’un fournisseur
    • I_CONFIRM_CHANGES Indicateur de fournisseur (à définir en tant que X)
    • I_CHECKMODUS- Mode de vérification des changements aux données principales (peut être indiqué en tant qu’espace)
  2. Paramètres d’exportation
    • E_RETURNCODE Contient la valeur renvoyée une fois le module de fonction exécuté (uniquement pertinent pour les scénarios d’ajout ou de modification du prestataire). Si l'exécution aboutit, sa valeur est 0. Autrement, sa valeur est 4.
  3. Paramètre de table
    • T_MESSAGES Contient les messages (avec leurs types) qui sont renvoyés une fois le module de fonction exécuté. La table est renseignée à la fois en cas de réussite et d’échec, afin de fournir des informations pertinentes pour l’utilisateur.
  4. Exceptions
    • INVALID_MODE Constaté si l’utilisateur a renseigné une entrée erronée concernant le mode de fonctionnement
    • MANDATORY_PARAM Constaté si l'utilisateur n’a pas indiqué un ou plusieurs paramètres qui sont requis pour ce mode de fonctionnement particulier

Cas d’utilisation

Les cas d’utilisation suivants sont définis pour cet AFM. Tous les cas d’utilisation seront exécutés indépendamment l’un de l’autre.

Case 1 : Ajouter les nouvelles coordonnées bancaires d’un fournisseur

C’est le principal cas d’utilisation pour ce module de fonction.

Vous pouvez ajouter de nouvelles coordonnées bancaires pour les transactions de paiement d’un fournisseur existant. Si la banque est correctement ajoutée, le message correspondant est renvoyé dans la table d’interface T_MESSAGES. Si la banque n’a pas pu être ajoutée, le message est renvoyé.

Si la banque n’existe pas, vous pouvez également la créer.

Créer la banque

  1. Pour créer la banque, définissez le paramètre I_CREATE_NEW_BANK sur F (Forcer la création) ou sur Y (Oui). La valeur par défaut pour ce paramètre est N (Non). Si le paramètre I_CREATE_NEW_BANK est défini sur Y, SAP vérifie que la banque existe déjà. Si la banque existe déjà, SAP ne la crée pas et renvoie un message à l’utilisateur. Si la banque n’existe pas, elle est créée dans les données de base de la banque. Si le paramètre I_CREATE_NEW_BANK est défini sur F, la banque est créée dans la fiche de banque sans vérifications. Si la banque existe déjà, SAP renvoie un message d’erreur standard.
  2. Saisissez les valeurs pour les champs Pays de la banque (I_BANKS), Clé de la banque (I_BANKL) et Adresse de la banque (I_ADDRESS). Adresse de la banque (I_ADDRESS) doit contenir un numéro d’adresse valide.

La création de la banque peut également être effectuée en renseignant l’IBAN.

Ajouter de nouvelles coordonnées bancaires

  1. Pour exécuter le module de fonction, saisissez les valeurs pour les champs Type de compte (I_KOART) et les coordonnées bancaires à ajouter (I_BANKDATA.)
  2. Pour le mode (I_MODE), saisissez ADD

Exemple

Dans cet exemple, nous utilisons le module de fonction pour ajouter les coordonnées bancaires pour le fournisseur N° 15, s’affichant ci-dessous à l’aide du code de transaction XK03.

Pour ce fournisseur, six entrées de banque sont conservées, la sixième entrée s’affiche plus bas dans la grille.

Nous exécutons ensuite le module de fonction à l’aide des données indiquées dans la capture d’écran ci-dessous pour ajouter une nouvelle entrée de banque pour le fournisseur N° 15. La banque existe déjà dans le système SAP.

Une fois le module de fonction exécuté, la table T_MESSAGES affiche un message qui indique que l'opération a été effectuée avec succès.

Quand vous utilisez XK03 pour afficher les informations du fournisseur N° 15, vous constatez maintenant sept entrées de banque ; deux d’entre elles s’affichent plus bas dans la grille. Dans la capture d’écran ci-dessous, la seconde entrée est l’entrée que vous avez ajoutée.

Puis, vous créez une nouvelle banque avec le numéro 23984899 pour le pays DE, si la banque n’existe pas déjà (I_CREATE_NEW_BANK = Y),et vous utiliserez l’IBAN pour ajouter ces coordonnées bancaires au fournisseur n° 9001.

Cas 2 : Confirmer une banque existante

Vous pouvez confirmer si la banque existe dans SAP en fournissant la clé de banque et le pays. Si la banque existe, les coordonnées de la banque en question (Nom de la banque, ville, etc.) sont renvoyées dans la table d'interface T_MESSAGES. Si la banque existe déjà, le message est renvoyé.

  1. Pour exécuter le module de fonction, saisissez les valeurs pour les champs Pays de la banque (I_BANKS) et Clé de banque (I_BANKL).
  2. Pour le mode (I_MODE), saisissez EXIST

Quand le module de fonction est correctement exécuté, SAP renvoie le nom de la banque, le numéro et la ville dans la table T_MESSAGES.

Cas 3 : modifier les coordonnées bancaires existantes d’un fournisseur

Vous pouvez également modifier les coordonnées de la banque pour les transactions de paiement d’un fournisseur. Si les coordonnées sont correctement, le message correspondant est renvoyé dans la table d’interface T_MESSAGES. Si les coordonnées n’ont pas pu être modifiées, le message est renvoyé.

Si la banque n’existe pas, vous pouvez également la créer.

Créer la banque

  1. Pour créer la banque, définissez le paramètre I_CREATE_NEW_BANK sur F (Forcer la création) ou sur Y (Oui). La valeur par défaut pour ce paramètre est N (Non). Si le paramètre I_CREATE_NEW_BANK est défini sur Y, SAP vérifie que la banque existe déjà. Si la banque existe déjà, SAP ne la crée pas et renvoie un message à l’utilisateur. Si la banque n’existe pas, elle est créée dans les données de base de la banque. Si le paramètre I_CREATE_NEW_BANK est défini sur F, la banque est créée dans la fiche de banque sans vérifications. Si la banque existe déjà, SAP renvoie un message d’erreur standard.
  2. Saisissez les valeurs pour les champs Pays de la banque (I_BANKS), Clé de la banque (I_BANKL) et Adresse de la banque (I_ADDRESS). Adresse de la banque (I_ADDRESS) doit contenir un numéro d’adresse valide.

La création de la banque peut également être effectuée en renseignant l’IBAN.

Modifier les coordonnées

  1. Pour exécuter le module de fonction, saisissez les valeurs pour les champs Type de compte (I_KOART), Coordonnées actuelles (I_BANKDATA_OLD) et les coordonnées bancaires à ajouter (I_BANKDATA).
  2. Pour le mode (I_MODE), saisissez CHANGE

Exemple

Suite à l’exemple du Cas n° 1, nous changerons le compte bancaire 123456 pour 123458.

Nous exécutons ensuite le module de fonction à l’aide des données indiquées dans la capture d’écran ci-dessous pour modifier le compte bancaire 123456 pour 123458.

Une fois le module de fonction exécuté, la table T_MESSAGES affiche un message qui indique que l'opération a été effectuée avec succès.

Quand nous utilisons XK03 pour afficher les informations du fournisseur n° 15, nous pouvons constater que le compte bancaire a été modifié de 123456 à 123458.

Exécutez le module de fonction avec les données suivantes pour modifier les coordonnées bancaires du fournisseur numéro 15 à l’aide de l’IBAN.

Une nouvelle banque avec le numéro 23452345 sera également créée pour le pays DE, si la banque n’existe pas déjà (puisque I_CREATE_NEW_BANK = 'Y’).

Cas n 4 : Supprimer les coordonnées bancaires existantes d’un fournisseur

Vous pouvez supprimer n’importe quelles coordonnées bancaires existantes pour les transactions de paiement à l’aide de cette option. Si l’entrée est correctement supprimée, le message correspondant est renvoyé à l’utilisateur dans la table d’interface T_MESSAGES. Le message approprié est renvoyé si l’entrée de la banque n’a pas pu être supprimée par un problème est survenu.

Le mode devrait être saisi comme DELETE pour ce scénario.

Nous pouvons exécuter le module de fonction en renseignant les champs Type de compte (I_KOART), Coordonnées bancaires (I_BANKDATA) à supprimer et le mode (I_MODE).

Exemple

Nous allons ensuite supprimer la quatrième entrée (avec le numéro de compte « 123456 ») pour le fournisseur n° 15.

Maintenant, nous allons exécuter notre module de fonction avec les données indiquées ci-dessous. Il supprimera le compte bancaire 123456 pour le fournisseur n° 15.

Une fois le module de fonction exécuté, la table T_MESSAGES affiche le message suivant.

Nous allons maintenant voir les informations du fournisseur n° 15. Nous pouvons voir que la quatrième entrée pour le pays IN pour ce fournisseur n’existe plus (l’entrée qui était cinquième dans la liste est désormais en quatrième place).

Nous exécutons le module de fonction avec les données suivantes pour supprimer les coordonnées bancaires existantes du fournisseur 9001 à l’aide de l’IBAN. La banque avec le numéro 23984899 pour le pays DE sera supprimée pour le fournisseur.

Exemples

RFM Examples.zip